Quelles sont les conditions d’éligibilité à l’offre isolation gratuite ?

L’offre isolation gratuite de Primesenergie.fr est issue du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Le montant de la prime énergie déduit du montant des travaux est calculée en fonction de plusieurs critères, définis dans les fiches d’opérations standardisées publiées par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

enfants joie peluches maison isolation

Type de chauffage

Le type de chauffage permet d’évaluer le montant des économies d’énergie que l’isolation de votre maison vous fera gagner.

zone géographique

La zone climatique a un importance clé dans l’éligibilité de l’offre isolation gratuite. Dans quelle zone êtes-vous ?  H1, H2, H3

Composition du foyer

Votre éligibilité à l’isolation gratuite dépend notamment du nombre de personne au sein de votre foyer.

Revenus fiscaux

En fonction de vos revenus, votre demande d’isolation gratuite peut être éligible, il est donc important de les renseigner !

TESTEZ VOTRE ELIGIBILITE A L'OFFRE ISOLATION 1 EURO ET AMÉLIORER VOTRE CONFORT

Les revenus des ménages pour une isolation 1 euro

Isolation Gratuite de Primesenergie.fr tient compte de plusieurs critères dans le calcul de l'offre, notamment des revenus. En effet, l'offre d'isolation à 1 euro a été créé pour les ménages aux revenus dits "modestes" et "très modestes", cependant aujourd'hui l'offre s'étend (sous certaines conditions) aux autres ménages.

NOMBRE DE PERSONNES 
COMPOSANT LE MÉNAGE
PLAFONDS DE REVENUS 
DU MÉNAGE EN ILE-DE-FRANCE (€)
PLAFONDS DE REVENUS DU MÉNAGE
POUR LES AUTRES RÉGION (€)
Modeste Très modeste Modeste Très modeste
1 24 194 19 875 18 409 14 360
2 35 510 29 171 26 923 21 001
3 42 648 35 032 32 377 25 257
4 49 799 40 905 37 826 29 506
5 56 970 46 798 43 297 33 774
Par personne
supplémentaire
+ 7 162 + 5 882 + 5 454 + 4 257

Les zone géographiques concernés par l'isolation 1 euro

Autre élément important dans le calcul du reste à charge de l'offre d'isolation à partir de 1 euro : la localisation des travaux !
La France est répartie en 3 zones climatiques : H1, H2 et H3 et le montant du reste à charge diffère en fonction des zones. En effet, le montant des économies d'énergie est moins élevé dans les zones ou la chaleur est plus forte.